Comment choisir son hébergeur WordPress ?

WordPress fait partie des CMS Open Source des plus fiables en matière de création de sites. Il permet en effet de développer rapidement et de gérer un site web plus facilement. Il a l’avantage d’être un levier de propulsion en référencement naturel. Il garantit également un retour sur investissement rapide et réel. Bien évidemment, l’utilisation d’un tel procès nécessite la planification de nombreuses activités. En plus du design et du contenu qui est les piliers d’un site internet, il faut également penser aux questions de l’hébergement. Il contribue fortement au référencement du site.

Hébergement WordPress : qu’est-ce que c’est ?

Pour faire simple, votre site n’est accessible par les internautes que s’il n’est pas hébergé. Cela lui permettra d’avoir un nom de domaine ou une adresse que vous communiquerez ensuite à vos potentiels clients. L’hébergement WordPress permet à votre site de profiter d’une accessibilité plus facile et plus sécuriser. Généralement, c’est un tiers qui gère l’hébergement d’un site.

L’hébergeur nécessite une configuration minimale. Le site créé doit contenir certaines informations se rapportant entre autres sur les exigences techniques du site. Il doit avoir une configuration précise, dont une mémoire script de 32MB, d’un module « mod rewrite », d’un support MySQL et du PHP, d’une base Linux fonctionnant avec Apache ou LiteSpeed.

Les différents types d’hébergement WordPress

Il y a plusieurs types d’hébergements, mais le plus important c’est d’opter pour un hébergeur qui accepte les exigences techniques de WordPress. Quand le site remplit les conditions nécessaires pour être hébergé, il faut opter pour un hébergeur qui répond à vos besoins. En d’autres termes, vous devez ancrer votre choix sur les compétences que vous voulez avoir sur votre site. Cela peut sembler être effrayant, mais les hébergeurs mettent à disposition plusieurs formules, variant selon les performances de votre site.

Le serveur mutualisé

Ce type d’hébergeur fait partie des offres payantes les plus abordables du marché. Cependant, il propose des fonctionnalités assez limitées. En effet, plusieurs sites sont hébergés sur le même serveur, d’où l’appellation « mutualisée ». Votre site sera hébergé dans une partie du serveur. Ce qui pourrait avoir quelques inconvénients pour votre site. De ce fait, vous ne pouvez pas configurer le serveur selon vos réels besoins. Tous les sites hébergés sur le même serveur auront les mêmes configurations. Vous ne pouvez pas non plus prendre en main la maintenance des serveurs. Sans compter que la performance du site n’est pas stable.

Le serveur dédié

Appelé aussi « serveur classique », ce choix vous permet de profiter d’un serveur individuel avec une importante quantité de ressources. Vous disposez de toutes les autorités sur la configuration du serveur. Vous pouvez y installer tous les logiciels dont vous aurez besoin pour rendre votre site le plus performant possible. Vous avez également la main sur la maintenance du serveur, mais cela exige de vous des compétences techniques. Dans le cas contraire, vous devez demander l’intervention d’un prestataire pour le faire à votre place.

Le serveur virtuel ou VPS

Si vous avez un site de taille moyenne, ce type d’hébergement est une charnière entre les serveurs dédiés et les serveurs mutualisés. Une partie du serveur est physique et vous devez le partager avec d’autres sites. Cependant, les ressources seront accessibles sur des serveurs virtuels configurables individuellement. En d’autres, vous avez quand même un serveur dédié. Vous pouvez configurer le serveur virtuel avec ses différents modules. Pour cela, vous aurez également besoin de quelques compétences techniques. Cette solution est plus flexible par rapport aux autres offres d’hébergement.

Les solutions spécifiques WordPress

Il existe des solutions typiques aux exigences techniques de WordPress. Cela consiste, soit à la location de l’ensemble d’un serveur physique spécialement conçu pour WordPress, soit juste en louer une partie. Certains hébergeurs proposent un pack selon vos besoins. Dans la plupart des cas, cela consiste à héberger votre site sur le cloud ayant été configuré spécifiquement pour les sites WordPress. Cette solution est avantageuse par sa flexibilité.

C’est l’hébergeur que s’occupera de la maintenance et la gestion du serveur. Si vous n’avez que très peu de connaissances en informatiques, c’est cette solution qui vous convient le mieux. Bien évidemment, le coût sera beaucoup plus élevé que ceux des autres solutions d’hébergement.

Les autres services à prendre en compte

Il y a également d’autres éléments que vous devez prendre en compte avant d’arrêter votre choix sur un serveur. Il y a quelques services minimes que l’hébergeur doit proposer concernant la mise en ligne de votre site. Pour garantir la performance de votre site, le serveur doit disposer d’au moins 100 Mo de capacité de stockage. Les fichiers seront transmis à l’aide de logiciel comme FileZila. Il est donc important que l’hébergeur puisse offrir un accès FTP.

Il doit également être apte à fournir un login et un mot de passe.

Il doit également être capable de supporter les bases de données MySQL de votre site à chaque fois que vous y effectuez une mise à jour : ajout de nouveaux contenus, changement de photo ou de vidéos, etc.) Pour une question de sécurité, il devra vous proposer un mot de passe et un login pour valider votre commande.

Vous devez également vérifier le service de sauvegarde de l’hébergeur. C’est d’ailleurs un élément important à ne pas négliger pour garantir la performance du site. Vous devez vous vous assurer que l’hébergeur n’applique pas de surcoût aux sauvegardes. Le serveur doit apte à effectuer une sauvegarde automatique toutes les 24 heures pendant 30 jours.

Certains prestataires mettent à disposition différentes formules, dont un pack complet comprenant un nom de domaine intégré. Cette solution est proposée à ceux qui n’ont ni la compétence technique ni le temps de gérer la maintenance et la gestion du serveur. C’est une solution de facilité en d’autres termes, puisque toutes les démarches de souscriptions s’effectueront au même moment. Vous n’aurez alors qu’à patienter pendant quelques instants pour avoir votre nom de domaine. Pour savoir si le nom de domaine est disponible, vous pouvez le vérifier à travers un formulaire dédié.

Hébergement Web Canada